Conférence - Débat avec Rony Brauman

Conférence - Débat avec Rony Brauman

« Guerres humanitaires ? Mensonges et intox »

Faux prétextes et croisades morales: il n’y a pas de « guerres humanitaires ». « C’est toujours au nom d’un Bien que se déclenchent les guerres » rappelle Rony Brauman dans cette conversation avec Régis Meyran.

A l'occasion de la sortie du livre de Rony Brauman, une conférence-débat se tiendra le mardi 20 mars à 18h au Musée national des douanes, 1 place de la Bourse à Bordeaux.

Pour le célèbre Médecins sans Frontières, les guerres «humanitaires» récentes ne sont rien d'autre que des croisades morales fondées sur des mensonges. Les exemples de propagande belliciste ne manquent pas : prétendu arsenal d’armes de destruction massive détenu par feu Saddam Hussein en Irak, la question du génocide discutable au Kosovo, chiffres bidons de la famine en Somalie, faux massacre de manifestants en Lybie…
 
Sans être non-interventionniste par principe, Rony Brauman se montre extrêmement méfiant à l’égard de l’engouement guerrier ont nombre de dirigeants font preuve aujourd’hui, et n'hésite pas à critiquer les instances internationales : le conseil de sécurité de l'ONU ou la Cour pénale internationale représentent pour lui avant tout les intérêts des puissants.

Contre un prétendu « droit d'ingérence », et en s’appuyant sur les critères de la « guerre juste », Brauman critique l'obsession occidentale d’imposer par la force les valeurs démocratiques. C’est preuves à l’appui qu'il démonte les fausses raisons d'entrer dans des guerres prétendument « justes » sans jamais céder à une quelconque théorie du complot.

L’auteur : Rony Brauman est médecin, co-fondateur et ancien président de Médecins sans Frontières (1982-1994). Il est Directeur de Recherche à la Fondation Médecins sans Frontières et professeur à l’IEP de Paris. Il s’est notamment opposé à l’intervention militaire française en Lybie. Son livre paru chez Textuel Humanitaire, le dilemme (1996, réed. 2002) est le premier titre de la collection «Conversations pour demain ».
On lui doit également Diplomatie de l’ingérence (Elytis, 2016) et Manifeste pour les Palestiniens (Autrement, 2014).
 
Le lieu : La conférence se tiendra au cœur du musée nationale des douanes sous la grande voute (40m de long) de  la magnifique halle de dédouanement. Ce fleuron du patrimoine douanier est également un bâtiment emblématique du Bordeaux du 18e siècle.
Le musée accueille pour une grande partie de l’année 2018, une exposition temporaire intitulée : « Itinéraire d’un carton sans frontières ».
Fruit d’un partenariat entre le musée national des douanes et Médecins Sans Frontières – Logistique, cette exposition propose de faire partager les dessous d’une intervention humanitaire à travers le parcours d’un carton contenant du matériel de secours médical, depuis Bordeaux-Mérignac jusqu’au district de Borno (région nord est du Nigéria, affectée par un conflit entre la secte religieuse Boko Haram et l’armée nigériane).
 
 
Informations pratiques : L’accès au musée, à l’exposition temporaire et à la conférence est gratuit.
 
Contact presse :
Jacqueline Wilbert / MSF-Logistique
Tel : 05 56 18 419 11 / 06 45 13 61 69
 
Aurélie Guichemerre / Musée national des douanes
Tel 09 70 27 57 66
 
La conférence est en partenariat avec la librairie Mollat.
 
Photos Rony Brauman et couverture du livre disponibles.
 
Partager :

Responsable du traitement


Les données personnelles collectées sur ce site internet sont enregistrées dans une base de données informatisée par le responsable du traitement :

MSF Logistique
3, rue du Domaine de la Fontaine  33700 Mérignac
+33 5 56 13 73 73

Finalités du traitement


Les données personnelles collectées sont utilisées pour :

  • l'envoi d'emails de réponses aux formulaires de contact,
  • le traitement des offres d’emplois et candidatures spontanées,

Certaines données sont collectées automatiquement du fait de vos actions sur le site afin d'effectuer des mesures d'audience (le nombre de pages vues, le nombre de visites du site, les produits consultés, etc.) ou sont nécessaires à la prévention et la résolution d’incidents techniques.

Données collectées


Les données personnelles collectées et traitées sont notamment vos nom, prénom, civilité, email, numéro de téléphone, adresse IP, adresse postale, CV, lettre de motivations, données de connexions.

Nous nous engageons à ne collecter que le minimum de données nécessaires au bon fonctionnement du service fourni par ce site internet. Le caractère obligatoire ou facultatif des données collectées vous est signalé au moment de leur saisie par une mention "Obligatoire" (ou tout autre indicateur visuel approprié comme un astérisque ou un élément en gras) ou "Facultatif".

Durée de conservation


Les données sont conservées pendant toute la durée d'utilisation du service puis sont archivées pour une durée supplémentaire en lien avec les durées de prescription et de conservation légale pour des raisons strictement limitées et autorisées par la loi (paiement, garantie, litiges, etc.). Passé ce délai, elles sont supprimées.

Destinataires


Les données collectées sont destinées à notre service DRH & DOSI.
Elles sont également transmises aux tiers suivants :

Localisation & hébergement des données collectées


Les données collectées sont hébergées par les prestataires suivants :

  • OVH en qualité d'hébergeur du site web (localisation des données : France),
  • Google Analytics (analytics.google.com) en tant qu'outil de suivi d'audience (localisation des données : Monde),

Droit d’accès / Retrait du consentement


Vous pouvez retirer à tout moment votre consentement sur l'utilisation de vos données personnelles non-indispensables à la bonne utilisation du service fourni par ce site internet :  en écrivant à RGPD@bordeaux.msf.org pour le retrait de données que vous nous auriez communiqué par le biais des formulaires présents sur le site.

Afin de préserver la confidentialité de vos données à caractères personnel, toute demande concernant la mise en oeuvre de vos droits doit comporter une copie certifiée conforme d’un titre d’identité (carte d’identité ou passeport) en cours de validité. L’absence de tel justificatif interdira le traitement de votre demande en raison de l’absence de garantie suffisante pour certifier l’identité du titulaire des droits concernés.

https://www.cnil.fr/fr/les-droits-pour-maitriser-vos-donnees-personnelles
 
×